La seule technique agricole qui puisse nous nourrir durablement est l’agriculture biologique.

 

Dans les différentes écoles qui ont jalonnées l’histoire de cette science récente, ses apports et les découvertes récentes se rassemblent en la permaculture, qui permet de créer un environnement durable, englobant des outils et des concepts susceptibles d’apporter une fertilité et une productivité jamais obtenue auparavant, tout en respectant et en enrichissant le milieu naturel.

150 ans d’erreur en agriculture, le sol a besoin de carbone, et non pas d’azote.

On s’est trompé! Le sol n’a pas besoin d’Azote, l’air qu’il a au dessus de lui en est à 80% composé, il doit juste avoir en lui la vie susceptible de le rendre disponible pour les plantes. Ces organismes disparaissent dès que vous utiliser un engrais minéral…

Ce que le sol aime, c’est le carbone, qui lui permet de voir proliférer en lui, cette vie, qui est la seule à pouvoir lui offrir une alimentation complète et équilibrée.

C’est ce que la forêt fait bien avant nous.

 

Cette évolution de notre agriculture apportera une avancée majeure à l’humanité : la sécurité alimentaire, permettant une période de paix dont la planète a tant besoin, pour que notre énergie et nos moyens se concentrent à la survie et la restauration de notre biotope commun, la Terre.

L’agriculture a toujours été la base de la vie de l’homme depuis qu’il a dû quitter son mode de vie nomade.  Les humains peuvent s’intégrer à la nature, sans la détruire, en développant une agriculture respectant le vivant.

Le sol est un être vivant.

 

 

Pour qu'une vache puissent manger, il y en deux sous la terre

Le poids de tous les êtres qui vivent sous la terre devrait être le double de ceux vivants à sa surface.

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils