L’agriculture biologique est la seule technique agricole qui puisse nourrir, durablement, les humains.

Dans les différentes écoles de cette science récente, la permaculture englobe des outils et des concepts susceptibles d’apporter une fertilité et une productivité jamais obtenue auparavant, tout en respectant et en enrichissant le milieu naturel.

Cet avancée majeure dans l’humanité est ce qui apportera une sécurité alimentaire à toutes les personnes, permettant une période de paix dont la planète a tant besoin, pour que notre énergie et nos moyens se concentrent à la survie de notre biotope commun, la Terre.

L’agriculture a toujours été la base de la vie de l’homme depuis qu’il a dû quitter son mode de vie nomade.  Les humains peuvent s’intégrer à la nature, sans la détruire, en développant une agriculture respectant le vivant.

Le sol est un être vivant.

Sur l’agriculture et la vie du sol :

L’agriculture bio a bien changé ces dernières années, de nouvelles techniques et pratiques sont à l’essai, des découvertes MAJEURES sur la vie du sol remettent en question tout ce que nous savions.

A l’opposé du modèle agricole construit depuis tant d’années, on ne doit pas apporter de l’azote à un sol, 80% de l’air en est rempli, mais du carbone, pour alimenter la vie du sol, cette gigantesque société vivant sous nos pieds, qui répondra à tous les besoins des plantes.

Dans les différentes écoles de cette science récente, la permaculture englobe des outils et des concepts susceptibles d’apporter une fertilité et une productivité jamais obtenue auparavant, tout en respectant et en enrichissant le milieu naturel.

Cette avancée majeure dans l’humanité est ce qui apportera une sécurité alimentaire à toutes les personnes, permettant une période de paix dont la planète a tant besoin, pour que notre énergie et nos moyens se concentrent à soigner notre biotope commun, la Terre.

Du constat aux solutions pour une agriculture sans/faible en pétrole…

L’histoire de l’agriculture contemporaine est bien résumée par ce paysan
Bernard Ronot, un agriculteur qui a suivi durant 30 ans un modèle industriel remet ses pratiques en cause à 55 ans et transforme sa ferme en bio et offre des dizaines de variétés de blé adapté au sol vivants. À suivre ici.

Claude et Lydia Bourguignon ont été les pionniers de la prise de conscience de l’importance de la vie du sol. Suivons les dans ces vidéos.

Jean Pain fut un pionnier de l’utilisation du bois broyé dans l’agriculture. Cette méthode fut suivie par beaucoup de jardiniers et agriculteurs et encore maintenant les techniques qu’il a expérimentées sont encore utilisées et améliorées.

Herve Coves est un monsieur formidable qui nous annonce que la vie est belle. Une nouvelle dimension s’ouvre avec lui.

 

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils