La construction de la maison commence en 1965 par l’arrivée du bulldozer :

un International TD-15 Series 150 monté avec un chargeur Dott. Technologie directement dérivé des chars de guerre.

C’est en connaissant ces engins, que mon père avait vus en 1945 lors des dégagements des villes bombardées d’Allemagne, qu’il avait rapidement imaginé les possibilités du terrain.

Le plateau de fondation sur une dalle de schiste est prêt pour la construction qui commence le printemps 1966.

La cave buanderie : un double mur de pierres de Ouffet et blocs de laitier
Une des fenêtres du garage façade sud
La porte du garage


La dalle de béton sous forme de poutres précontraintes est posée
le rez-de-chaussée peut grandir. Une brique de Rome habille la façade.
Échafaudage impossible en 2019…

L’équipe de maçons. Vous les reconnaissez?
Le départ des ouvrier en juillet 1966. Sur le camion Clement ? Charbon Transport à Saint-Hubert.
La vaillante coccinelle, avec remorque, qui a fait tous les transports.

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils